Les tiques et la maladie de Lyme chez les chiens

La maladie de Lyme est causée par la bactérie Borrelia burgdorferi. Elle se contracte suivant la morsure d’une tique infectée. La tique du chevreuil ou tique occidentale à pattes noires (Ixodes scapularis) est responsable de la propagation de cette maladie sur le territoire du Québec depuis maintenant plusieurs années. Le nombre de cas de chiens et d’humains affectés par cette condition ne cesse d’augmenter.

Mode d’infection

La tique infectée par la bactérie commence à chasser dès que les températures extérieures atteignent 4 degrés Celsius. Malgré la présence d’un fin couvert de neige, elle parviendra à se faufiler sur un brin d’herbe, des brindilles, ou même via la haie de cèdre bordant votre cour arrière. Elle y attendra patiemment le passage d’un animal ou d’un humain. Sa morsure complétement indolore lui permettra de passer inaperçu. Elle fixera ensuite ses pièces buccales tel un hameçon et cimentera sa prise pour s’assurer un ancrage résistant tout au long de son repas. Ce qui rend son retrait si difficile. Elle peut rester sur son hôte pendant près de 7 à 14 jours. Elle commencera à transmettre la bactérie responsable de la maladie de Lyme aussitôt que 48 à 72 heures suivant la morsure. Malheureusement, à ce stade la tique est souvent peu visible dans le pelage de l’animal. On ne constate souvent sa présence que vers la fin de son repas (7 à 14 jours), lorsque son abdomen gorgée de sang lui confère une taille plus facile à détecter.

Symptômes chez le chien

Quelques jours à quelques mois suivant la morsure d’une tique, la maladie de Lyme se traduira par l’apparition souvent soudain de un ou l’ensemble des signes suivants :

  • Fièvre, Anorexie, Léthargie
  • Boiterie intermittente ou soudaine, polyarthrite
  • Insuffisance rénale souvent fatale
  • Syndrome neurologique

Traitements :

Le traitement peut varier selon les signes et les différents résultats d’analyses. Ces traitements iront de la simple observation et la prise d’anti-inflammatoires, à la prescription d’antibiotique s’il y a lieu ou à l’hospitalisation pour adresser l’insuffisance rénale si tel est le cas.

Que faire si vous trouvez une tique sur votre animal?

  • Inspecter quotidiennement le pelage de votre animal durant les saisons à risque, soit de mars à décembre.
  • Retirer minutieusement les tiques (vidéo explicatif), portez des gants pour manipuler l’insecte ou consulter votre vétérinaire pour la faire retirer.
  • Soumettez la tique à votre vétérinaire pour analyser si elle est porteuse de la bactérie Borrelia burgdorferi.

Prévention

  • Plusieurs produits sous prescription vétérinaire sont maintenant disponibles au Canada afin de prévenir la transmission de la maladie de Lyme. Aucun produit n’est encore efficace pour empêcher la morsure de l’insecte mais ils causeront la mort de la tique en moyenne dans les 12 heures suivant la morsure, protégeant ainsi l’animal de la transmission de la bactérie qui, rappelons-le, se fait dans les 48-72 heures suivant la morsure initiale.
  • Un vaccin contre la maladie de Lyme est également disponible.
  • Les tiques pouvant transmettre d’autres maladies que la maladie de Lyme, discutez avec votre vétérinaire des risques que représente les tiques pour votre animal. Un plan d’action sera alors élaboré selon les besoins de votre animal.